Michel Grandbois est le personnage central de la série. D’abord mortel, il est membre de l’Ordre de saint Pierre. Combatif, doué et intelligent, son ascension au sein du Peuple des Bergers sera fulgurante, mais au prix de terribles sacrifices.

Michel est clairvoyant. Il peut percevoir des endroits éloignés sans n’y être jamais allé. Ce pouvoir est malheureusement accompagné de pertes de contact avec la réalité, durant lesquelles il est sujet à d’angoissants rêves éveillés. De plus, sa conscience a tendance à vagabonder dans ses moments de grande fatigue, ce qui conduit son regard aux endroits où se déroulent des atrocités. Ces visions lui valurent divers séjours dans des institutions psychiatriques et lui firent vivre sa jeunesse tel un reclus.

En plus de son pouvoir de clairvoyance, Michel possède une excellente mémoire, une facilité déconcertante pour apprendre les langues mortes ainsi qu’un talent déroutant pour le combat. Il croit que ces aptitudes hors du commun lui viennent d’une vie antérieure, hypothèse à laquelle ses supérieurs au sein de l’Ordre de Saint Pierre refusent de souscrire.

Albert Grimaldi lui fera subir le rituel de l’Émergence, qui transformera Michel en vampire.

Michel peut compter sur une petite clique de férus de l’occulte pour lui fournir sa subsistance.

Il entretient des liens relativement étroits avec le clan Concetti, particulièrement Cassandra qui lui proposera du travail. Ces liens déplaisent à Grimaldi.

Pouvoirs

Le vampirisme atténue pour un temps sa clairvoyance, mais le dote en revanche de la seconde vue commune aux membres de l’Ordre. Nyoto l’initiera à la magie chamanique et à la nécromancie.

Inspiration

Michel Grandbois était au départ un personnage de Vampire : la Mascarade LARPG. Dans la partie, il perdit son don de clairvoyance à sa vampirisation.

Michel est le premier vampire que j’ai joué en LARPG. Il était conçu pour me représenter physiquement autant que possible. Il a 23 ans, âge que j’avais à l’époque. Sa taille imposante, sa longue chevelure et sa maîtrise relative de la boxe thaïlandaise sont toutes des caractéristiques directement calquées de moi. Je n’ai cependant pas les cheveux noirs, et j’ai un peu exagéré sa beauté pour les besoins de la cause.