Clarimonde Concetti est comme le soleil. Elle vous aveugle et, quand elle part, tout semble noir.

Clarimonde est la beauté incarnée, une beauté obsédante, impossible à ignorer. C’est son pouvoir, son arme et sa malédiction.

Proche du prince Rodrigue, Clarimonde Concetti est le deuxième vampire en importance dans la cité, et plusieurs considèrent comme une évidence qu’elle prendra la place de Rodrigue, le jour où entrera finalement en torpeur.

Sa dynastie au sein de la cité comprend Édouard de Larochelle, son fils et plus fidèle serviteur, ainsi que Cassandra. Des rumeurs veulent que les Rats lui vouent une adoration béate et pourraient, au besoin, lui servir d’armée privée. Les autres conseillers de Rodrigue son ses rivaux acharnés. Elle se garde comme de la peste de l’Ordre de saint Pierre.

C’est une sine umbra, ce dont elle est très fière. Ce fait est pourtant sa malédiction. Incapable de voir son reflet dans un miroir, elle ne peut être témoin de sa propre beauté. Sa personnalité narcissique l’accepte mal, aussi elle recherche des amants qui savent la regarder comme elle le désire et s’expose longuement à eux. De Larochelle a eut brièvement ce privilège, au point qu’elle a voulu le préserver en le faisant immortel,

Pouvoirs

Les pouvoirs de Clarimonde sont grands et inspirent la terreur chez ses rivaux. Elle peut lire dans les esprits avec grande facilité, et considère avec grande méfiance toute autre réaction à son égard qu’une immédiate admiration. C’est surtout sa beauté et son pouvoir de séduction qui font sa puissance. Il est presque impossible, en sa présence, de concevoir lui faire le moindre mal, ou même simplement lui déplaire. Ceux qui l’osent chuchote que Rodrigue lui-même est très sensible à son charme.

Inspiration

Ce personnage est directement brodé sur la Clarimonde de La Morte amoureuse par Théophile Gautier, qui reste à ce jour mon histoire de vampire préférée.