Après le second Déluge, les vampires méritant de survivre. Les Bergers se considèrent eux-mêmes comme des élus de Dieu, chargés de protéger l’humanité contre le péché, en consommant les infidèles.